Blogue des PUQ

Archives pour avril 2011

Venez nous voir au Salon du livre de Québec

mercredi 13 avril 2011

Le Salon du livre de Québec s’ouvre aujourd’hui et de nombreuses activités sont prévues autour du livre et du numérique. Vous nous y rencontrer et discuter avec nos auteurs.

Activités d’animation

Le vendredi 15 avril à 15h
sur la scène des Rendez-vous littéraires
Comment le numérique peut servir à mettre en valeur la littérature d’ici?
avec Bianca Drapeau (éditrice livres numériques, Presses de l’Université du Québec – PUQ), Valérie Harvey (auteure de Passion Japon, Septentrion), Dominique Lemieux (directeur général des Librairies indépendantes du Québec et de livresquebecois.com) et un lecteur. Animateur : Stanley Péan.

Le vendredi à 17 h 40 sur la scène Médias
Rencontre d’auteur avec Micheline Labelle (Racisme et antiracisme au Québec. Discours et déclinaisons)
Animateur : Laurent Laplante

Séances de signature

Le samedi 16 avril, de 10 h à 12 h
au stand des PUQ (stand 313)
Henri Lamoureux
La pratique de l’action communautaire autonome

Le samedi 16 avril, de 13h à 14h
au stand du numérique de l’ANEL (stand 118 )
Ousmane Bakary Bâ
Critique des théories de l’évolution, de «races» et de racisme

Le samedi 16 avril, de 14h à 15h
au stand du numérique de l’ANEL (stand 118 )
Serge Rochon
Solitudes en nature

Les pièges de l’auto-édition

jeudi 7 avril 2011

S’il semble facile de s’auto-publier dans l’univers du numérique, il n’en demeure pas moins que le rôle de l’éditeur et des autres agents de la chaîne du livre traditionnelle est plus que jamais essentiel. Car publier en numérique, c’est passer dans l’économie de l’attention et pour attirer l’attention, il faut parfois plus que des envois de courriels et la création d’une page Facebook.

Mais encore faut-il que l’éditeur et les autres agents ajoutent de la valeur au produit initial, et c’est ici que notre travail d’éditeur commence !

Un article intéressant sur le sujet dans ActuaLitté.com : Agents, auteurs, et éditeurs : conserver la chaîne.

Intéressé par les questions sociales ?

lundi 4 avril 2011

L’un de nos auteurs, Louis Favreau, tient un carnet très intéressant qui parle, entre autres, des réseaux axés sur le changement social :

Carnet de Louis Favreau