Solitudes en nature

Regards sur les quêtes contemporaines de vision

Solitudes en nature Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Quels sont les motifs qui conduisent une personne à pratiquer un jeûne en nature sauvage pendant trois jours et trois nuits ? Quels bienfaits retire-t-elle de cette expérience ? Serge Rochon est le premier chercheur francophone à porter un regard à la fois scientifique et philosophique sur cette ancienne pratique spirituelle qu’est la quête de vision.

Depuis plus de 25 ans, presque un millier d’hommes et de femmes ont participé aux laboratoires en écologie humaine offerts par l’Université du Québec à Montréal au Centre écologique de Saint-Michel-des-Saints. Les précieux témoignages recueillis dans leur journal de bord ont servi de point d’appui à la réflexion de l’auteur, qu’il approfondit à l’aide de la théorie de l’écologie des profondeurs du philosophe Arne Naess.

Vivre une relation plus directe et engagée avec la nature, retrouver la sagesse transmise par les cultures traditionnelles, se retirer du monde moderne pour renouer avec des questions existentielles : voilà le type d’expériences qu’offre la quête de vision. En ces temps troublés, il n’est pas excessif de s’arrêter quelques jours pour réfléchir aux valeurs et aux croyances qui nous gouvernent. La lecture de cet ouvrage est l’une des façons de faire le point sur le sens de notre vie.

2010, 280 pages, D2701, ISBN 978-2-7605-2701-0

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2017 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !