Trois cents ans après

Grønlandshavn en 2021

Trois cents ans après Feuilleter cet ouvrage

Pour en savoir plus sur les romans groenlandais Je ferme les yeux pour couvrir l'obscuritéTrois cents ans après et Le rêve d'un Groenlandais et sur la collection Jardin de givrevisionnez la vidéo produite par La Fabrique culturelle, qui était présente au lancement des livres, le 22 février 2016.

Résumé

En lisant ce roman, le deuxième de la littérature groenlandaise, le lecteur découvrira la vision de l’avenir de l’Arctique en 2021 telle qu’imaginée en 1931 par Augo Lynge, auteur né à Qeqertarsuatsiaat. Selon Per Kunuk Lynge, qui en signe l’avant-propos, « à la lecture de ses anticipations, dont certaines se sont réalisées longtemps après la publication de son roman, on ne peut s’empêcher de voir en l’auteur le chaman inuit d’autrefois, qui voyageait librement autour du monde et était capable de prédire l’avenir ». La vision que nous offre Augo Lynge dans cette intrigue policière entre les villages et l’immense inlandsis glacé est celle d’un pays technologiquement avancé et socialement serein, où les personnages inuits sont devenus ce que sont les Groenlandais d’aujourd’hui : une preuve vivante d’un peuple qui a la capacité de « s’adapter à l’un des climats les plus froids et les plus rudes de la planète » tout en conservant sa langue et sa culture.

Avec un avant-propos de Per Kunuk Lynge et une introduction de Jean-Michel Huctin, anthropologue à l’Obser-vatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Traduction du danois par Inès Jorgensen et validation linguistique à partir du texte original groenlandais par Jean-Michel Huctin.

2016, 172 pages, G4417, ISBN 978-2-7605-4417-8

Ce qu’on en dit...

« Ces œuvres ont pour point commun de mélanger allègrement les genres littéraires »

Anne Pélouas dans Le Monde le 30 mars 2016

 

« En ce sens, la publication de ces trois livres, au Québec, est à marquer d’une pierre blanche »

-Louis Cornellier dans le Devoir le 12 mars 2016

 « Si les trois romans sont dotés d'une véritable qualité littéraire, c'est surtout pour ce qu'on apprend sur ce monde si loin et si mystérieux que l'ensemble, incluant les préfaces et les introductions savantes, est intéressant »

-Josée Lapointe dans la Presse le 24 février 2016

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2017 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !