Adolescence et affiliation

Les risques de devenir soi

Adolescence et affiliation Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Comment les adolescents d’aujourd’hui prennent-ils leur place dans leur filiation et en quoi cette démarche reflète- t-elle les transformations familiales et les réalités sociétales actuelles ? En quoi les marginalités et les aléas de la construction identitaire observés chez nombre de jeunes en mal de filiation imposent-ils une écoute et des pratiques spécifiques ?

Ces questions nous ont semblé de nature à interpeller les cliniciens et chercheurs, tant français que québécois, qui discutent ici de la question de l’affiliation, si névralgique au passage adolescent, en la considérant en regard du processus d’inscription sociale correspondant à la prise d’autonomie chez l’adolescent et le jeune adulte.

S’adressant aux intervenants et aux professionnels de toutes les disciplines, les auteurs se sont penchés sur la réalité des jeunes engagés dans un parcours d’études tout autant que sur celle d’adolescents en marge de la société. À cet égard, ils ont examiné la problématique des jeunes de la rue, le devenir des jeunes autochtones ou encore la situation de jeunes d’origine étrangère, en considérant la conflictualité souvent traumatique ainsi que les enjeux filiatifs qu’ont à affronter ces adolescents et, par suite, les modalités d’intervention qu’appelle la rencontre avec eux.

2010, 246 pages, D2512, ISBN 978-2-7605-2512-2

Ce qu’on en dit...

Entrevue pour le journal Le Reflet.

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2018 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

Richard Arpin

Claude Brodeur

Didier Drieu

Sophie Gilbert

Florian Houssier

Claudette Lafond

Michel Lemay

François Marty

Danielle Monast

Denise Noël

Michel Parazelli

François Picotte

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !