Contre l'exclusion. Repenser l'économie

Actes du 13e Colloque de l'Association d'économie politique

Contre l'exclusion. Repenser l'économie Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Une réflexion pour comprendre les problèmes nouveaux provoqués par la crise de l'État-providence et par la configuration d'un contexte où la croissance ne crée pas suffisamment d'emploi pour résorber le chômage. Au nom de la compétitivité et de l'équilibre, la société a été divisée en deux grandes classes : ceux qui ont tous les droits, qui jouissent d'une large sécurité sociale, qui possèdent un revenu stable, et ceux qui voient leurs droits de citoyens rodés par des revenus faibles et incertains, par la remise en question des programmes de sécurité sociale et par leur rapport précaire au marché du travail.

Sociologues, économistes, géographes et politicologues cherchent à dessiner les contours d'une option construite par des partenariats privés-publics, par la combinaison du travail salarié et des activités non rémunérées, par l'implication des milieux locaux dans des formes innovantes d'entrepreneuriat social et par la mise en place d'institutions et d'espaces où se négocient des nouveaux liens entre l'État et la société civile. Sous le signe de la solidarité, cette option réintroduit la société dans le calcul économique.

1995, 320 pages, SA873, ISBN 978-2-7605-0873-6

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2017 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

Caroline Andrew

Édith Archambault

Raymond Beaudry

Gérard Boismenu

Alain Caillé

Francine Coallier

Hugues Dionne

Louis Favreau

Jacques T. Godbout

Denis Goulet

Paul Grell

Daniel Hiernaux-Nicolas

Jean-Louis Laville

Marguerite Mendell

Richard Morin

Guy Roustang

Diane-Gabrielle Tremblay

Pierre-André Tremblay

Bernard Vachon

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !