Les récits de voyage aux pays froids au XVIIe siècle

De l'expérience du voyageur à l'expérimentation scientifique

Les récits de voyage aux pays froids au XVII<sup>e</sup> siècle Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Située au carrefour de deux approches méthodologiques, l’une offerte par l’histoire culturelle et sociale des sciences, l’autre, par l’analyse textuelle des relations de voyage, cette étude se propose d’identifier les lieux communs qui fondent le discours sur le Nord au XVIIe siècle en Europe, à travers les références aux relations de voyage dans les ouvrages d’astronomie, d’optique et d’histoire de la nature. Deux éléments favorisent l’ouverture du discours scientifique au témoignage du voyageur : l’historicisation de l’expérience dans le cadre de la philosophie de la nature et le statut particulier de la relation de voyage au Nord, qui rend compte d’une réalité inaccessible autrement qu’à travers le texte.

L’attention réservée à l’étude de l’illusion optique, ainsi que l’impossibilité de reproduire le phénomène physique que le Nord est appelé à illustrer, le froid, assurent la perméabilité du discours scientifique à l’anomalie et à la merveille. Ainsi, le transfert de la référence territoriale à la référence phénoménale projette le Nord dans l’imaginaire.

2007, 143 pages, IN008, ISBN 978-2-9233-8508-2

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2017 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !