Entre le mil et le franc

Un siècle de migrations circulaires en Afrique de l'Ouest. Le cas du Burkina Faso

Entre le mil et le franc Feuilleter cet ouvrage

LIVRE NUMÉRIQUE

Résumé

L’histoire présentée dans cet ouvrage est celle de la migration telle que perçue et remémorée par les femmes et les hommes qui se sont déplacés, depuis 1900, à l’intérieur comme à l’extérieur du Burkina Faso, de même que par celles et ceux qui y sont retournés. Il s’agit en effet de l’un des systèmes migratoires les plus importants en Afrique de l’Ouest, le corridor Burkina Faso–Côte d’Ivoire figurant parmi les 10 corridors Sud-Sud les plus empruntés dans le monde.

Cet ouvrage montre comment les contextes politiques et économiques propres à l’histoire du Burkina Faso ont créé, puis reproduit, un système migratoire de va-­et-vient entre l’économie familiale, surtout dans l’agriculture de subsistance, et l’économie capitaliste, surtout au Ghana et en Côte d’Ivoire et dans quelques villes burkinabè. Basé sur 2 enquêtes nationales effectuées par sondage auprès de plus de 20 000 migrants, il dresse le portrait des migrations non seulement de la population mossi, le groupe ethnique le plus important du Burkina Faso, mais également d’autres sociétés burkinabè, celles des hommes comme celles des femmes, à l’international comme à l’intérieur du pays. La mobilité burkinabè y est vue comme un système circulaire entre les champs et villages et les régions de production capitaliste ou, comme se plaisent à dire les auteurs, entre le mil et le franc.

Table des matières

2015, 406 pages, N4304, ISBN 978-2-7605-4304-1

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2018 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !