Mondialisation et résilience des territoires

Trajectoires, dynamiques d'acteurs et expériences

Mondialisation et résilience des territoires

La mondialisation, par le perpétuel mouvement qu’elle déploie, fait basculer de nombreux territoires dans un équilibre instable. Face à cette déferlante, des pays, des régions, des villes, des zones rurales voient leurs valeurs et leur identité s’éroder et leurs sources internes de développement économique, social, politique et culturel brutalement soumises à des éléments dont ils n’ont plus tout à fait la maîtrise.

Ces menaces et contraintes sont réelles, et de nombreux terri-toires subissent aujourd’hui de plein fouet les effets déstructurants et parfois irréversibles) de la mondialisation. Cependant, l’expérience montre que certains territoires s’en sortent mieux que d’autres en résistant, en s’adaptant, voire en se réinventant par rapport à la -mondialisation.

C’est en regard de ces exemples que la notion de « résilience territoriale » prend tout son sens. Pour un territoire, être résilient -consiste non seulement à générer en son sein des capacités de résistance et d’adaptation lui permettant de maintenir ou de retrouver les bases de son développement et de sa spécificité à la suite de chocs plus ou moins brutaux (« résilience statique »), mais également à inventer et à déployer de nouvelles ressources et capacités lui permettant de s’insérer favorablement dans la dynamique de transformation impulsée par l’évolution rapide de l’environnement socioéconomique (« résilience dynamique »).

Par la démonstration du caractère multiforme et accidenté des trajectoires de résilience de différents territoires, les auteurs de cet ouvrage apportent un éclairage analytique et empirique approfondi des contraintes et perspectives d’adaptation dans le nouveau contexte compétitif global.

2012, 318 pages, D3287, ISBN 978-2-7605-3287-8

Ce qu’on en dit...

«De par les contributions rassemblées, l'ouvrage d'Abdelillah Hamdouch, Marc-Hubert Depret et Corinne Tanguy est d'un apport précieux et pose déjà des jalons très utiles, tant sur les plans théorique qu'empirique. Mais il ouvre également des perspectives tout à fait stimulantes.»

- Bertrand Zuindeau, Développement durable et territoires, Vol. 4, n° 1 | Avril 2013

«Au final, un ouvrage qui se lit aisément et qui donne véritablement à penser. À coup sûr, cette contribution qui réunit pas moins de vingt-sept auteurs gépgraphes, aménageurs ou économistes, constitue un apport décisif à la construction d'une théorie du développement territorial en géographie économique.»

- Bernard Pecqueur, UPMF, Lavoisier | Géographie, économie, société, 2013/3 - Vol. 15

  • 34,00 $ Format papier
  • 24,99 $ Format ePub
  • 24,99 $ Format PDF
  • Pour acheter le livre en format numérique
  • Bouquinarium
  • Bouquinarium
Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2010 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

Yoni Abittan

Christophe Assens

Christine Belin-Munier

Sophie Boutillier

Jean-Marie Cardebat

Sophie Carel

Edwige Dubos-Paillard

Jacques Fache

Sandrine Gombert-Courvoisier

Stéphane Goria

Laurence Harribey

Audrey Knauf

Blandine Laperche

Christine Liefooghe

Michel Martin

Serge Marty

Bruno Moriset

Anne Musson

Béatrice Quenault

Francis Ribeyre

Nadine Richez-Battesti

Bernard Sionneau

Dimitri Uzunidis

Delphine Vallade

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !