Le contrôle financier du capitalisme canadien

Le contrôle financier du capitalisme canadien Feuilleter cet ouvrage

Édition papier épuisée. Livre disponible en format numérique.

Résumé

Les études sur les grandes compagnies contrôlées par des intérêts canadiens sont peu nombreuses. A ce sujet, on trouve trois principaux courants d’interprétation. Premièrement, il y a l’interprétation marxiste, celle qui affirme que les banques à charte et d’autres institutions financières contrôlent les sociétés canadiennes non financières. En deuxième lieu, la théorie du contrôle interne, que l’on enseigne fréquemment dans les cours d’administration, d’après laquelle ce sont des gestionnaires, sans propriété, qui ont le pouvoir dans les sociétés par actions. Enfin, troisièmement, l’affirmation par des sociologues radicaux que les grandes entreprises canadiennes sont contrôlées par une élite économique, formée des membres des conseils d’administration de ces sociétés.

Le premier but de ce livre est de faire la critique des ces trois interprétations courantes au moyen de données provenant de sources officielles et privées. Le deuxième but fondamental de ce livre est de montrer l’existence d’une grande bourgeoisie canadienne et d’en déterminer la composition interne et les modes de contrôle des grandes sociétés.

Table des matières

1982, 216 pages, DA024, ISBN 978-2-7605-0307-6

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2020 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !