Nouveauté

Deux îles aux confins du monde

Islande et Groenland

Deux îles aux confins du monde Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Il est incontestable que l’Islande et le Groenland sont deux territoires différents, bien qu’ils soient voisins. Le Groenland a été qualifié de plus grande île du monde. Pendant près de cinq siècles, des Scandinaves vécurent là dans des colonies bien délimitées tandis que sur le reste de l’île, vivaient des Inuits. L’Islande a connu un peuplement modeste. Les Islandais construisirent une société qui ressemblait aux autres sociétés nordiques, même si l’habitat était bien plus dispersé qu’ailleurs, l’économie moins variée et les structures sociales dissemblables.

Il existe nombre de différences entre l’Islande et le Groenland, mais également de nombreuses ressemblances. Les deux îles partagent le fait d’être situées aux confins septentrionaux. Elles furent longtemps soumises à une autorité étrangère. Pendant longtemps, elles demeurèrent si éloignées du « centre » européen que c’est à peine si on les mentionnait. L’Islande et surtout le Groenland attirèrent les explorateurs, à l’instar de bien d’autres territoires au Nord du monde. C’est la fascinante histoire de la constitution de l’image de ces deux îles aux confins du monde que l’historien Sumarliði R. Ísleifsson nous raconte dans cet essai remarquable, contribuant ainsi à l’histoire de l’imaginaire du Nord et de l’Arctique, des lieux peu étudiés, et encore souvent représentés par des lieux communs, accumulés par des siècles de discours.

Table des matières

2018, 252 pages, D4988, ISBN 978-2-7605-4988-3

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2018 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !