Promotion : 50 % de rabais sur 50 ouvrages! Détails ›
Nouveauté

Des ponts interculturels à la rivière Romaine?

Développement nordique et territorialités innues

Des ponts interculturels à la rivière Romaine? Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Depuis 2009, la rivière Romaine, sur la Côte-Nord, a été transformée en mégacomplexe hydroélectrique par la société d’État Hydro-Québec. Au point culminant des travaux, plus de 2 000 personnes y ont œuvré : ils ont déboisé et construit une route, des campements, quatre barrages et autant de centrales et de réservoirs, pour un coût estimé à 6,5 milliards de dollars. Cet ambitieux projet se situe en plein cœur du Nitassinan, territoire ancestral des Innus, et de la municipalité régionale de comté de Minganie. Si, dans les balbutiements du projet, cette réalité territoriale interculturelle nordique a été reléguée à l’arrière-scène, la réalisation des travaux a ramené les territorialités innues et non autochtones à l’avant-plan.

Au-delà des retombées économiques et géopolitiques bien connues et des autres effets multiformes, positifs ou négatifs, qu’il a engendrés, quels sont les legs interculturels du chantier de la Romaine ? S’agit-il d’une occasion pour les membres des différentes communautés innues et minganoises de se rapprocher, celles-ci partageant plusieurs enjeux communs de développement ? Quelle est la place des Innus au sein de ce projet d’envergure ? Comment se décline la vie quotidienne des travailleurs des mégachantiers nordiques d’aujourd’hui ? Quels sens confèrent-ils à la mobilité, au travail et à leur espace social ? Voilà autant de questions explorées dans le présent ouvrage, qui permet une immersion dans l’expérience des artisans du territoire ayant façonné le chantier de la rivière Romaine.

Table des matières

2019, 150 pages, D5145, ISBN 978-2-7605-5145-9

Ce qu’on en dit...

« Étude sur le legs interculturel du projet hydroélectrique de la Romaine »                                                                      Boréale 138, ICI Radio-Canada Première, 12 juin 2019, Journaliste : Guillaume Hubermont

« Nanishuteuat : côte à côte dans le développement de la Côte-Nord »                                                                                  Bonjour la Côte, Radio-Canada Première Côte-Nord, diffusé le 4 décembre 2019. Journaliste : Bis Petitpas. 

« Un livre sur les ponts interculturels »                                    Entrevue télévisée pour le bulletin de nouvelles du Télé-Journal, Radio-Canada Est-du-Québec, diffusé le 3 décembre 2019. Journaliste : Charles-Alexandre Tisseyre. 

« La relation entre Innus et Nord-Côtiers au chantier de la Romaine fait l'objet d'un livre »                                               Ici-Côte-Nord, Radio-Canada, diffusé le 3 décembre 2019. Journaliste : Maxime Bertrand. 

« L’UQAC se penche sur l’importance du développement économique interculturel »                                                        Le Nord-Côtier, diffusé le 3 décembre 2019. Journaliste : Éric Martin. 

« Le développement de la Côte-Nord passe par le partage du pouvoir avec les Innus »                                                     Ma Côte-Nord, diffusé le 4 décembre 2019. Journaliste : Jean St-Pierre.

« Les répercussions interculturelles du projet de la Romaine en Minganie »                                                             Boréal 138, Radio-Canada Première Côte-Nord, diffusée le 2 décembre 2019. Animateur : Guillaume Hubermont. 

« La nécessité pour les autochtones et les non-autochtones de travailler côte à côte »                                   Le Nord-Côtier, publié le 11 décembre 2019, p. 28. Journaliste : Éric Martin

« Cohabitation avec les Innus au chantier Romaine »            Radio CKCN, diffusé le 17 décembre 2019. Journaliste : Jean St-Pierre. 

 

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2020 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !