Promotion : 50 % de rabais sur 50 ouvrages! Détails ›

Montréal, entre ville et cinéma

« Du cinéma et des restes urbains » prise 3

Montréal, entre ville et cinéma Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Dans le contexte actuel de développement de l’industrie cinématographique, se pose la question du sort de la ville et de l’avenir du cinéma. D’une part, on ne peut certes pas mésestimer les retombées économiques de ces investissements étrangers. Au niveau des services techniques, toute la profession y trouve son compte. D’autre part, l’incursion des magnats de l’industrie américaine est-elle si bénéfique pour le cinéma d’ici et pour la ville ? Pour les techniciens québécois, quels avantages et inconvénients y a-t-il à travailler sur une production américaine ? Bien qu’il soit impensable que Montréal devienne, à l’instar de Vancouver, un « Hollywood North », la forte présence des producteurs américains au Québec ne risque-t-elle pas de changer encore plus la façon de faire et de penser le cinéma ici ? La position géographique de Montréal constitue-t-elle réellement un rempart à l’invasion hollywoodienne ? Puisqu’il existe déjà un cinéma québécois reconnu internationalement, les dernières préoccupations sont-elles vaines ? Que seront la part des productions locales et la place de ses créateurs lorsque Montréal se sera, cette fois, réellement transformée en mini Hollywood du multimédia ?

Table des matières

2006, 152 pages, ICG04, ISBN 978-2-9219-6103-5

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2019 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

Maurice Amiel

Caroline Andrieux

Michel Coulombre

Michel Gasher

Pierre Hébert

Germain Lacasse

André Lafond

Pierre Lafrance

Louise Lapointe

Jean-Marc Larrue

Yves Lever

Marc Lewis

Bernard Perron

Jérôme Sans

André Turpin

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !