Promotion : 50 % de rabais sur 50 ouvrages! Détails ›

Du convenable et de l'inconvenant

Littérature française du XIXe siècle

Du convenable et de l'inconvenant Feuilleter cet ouvrage

Résumé

La littérature du XIXe siècle accorde beaucoup d’importance aux convenances. Si la bienséance impose à la vie en société leurs lois implacables, celles-ci ne sont en revanche que rarement établies de façon claire et supposent tout un appareil de nuances difficiles à saisir, propres à chaque groupe ou paradigme culturel. La définition du convenable et de l’inconvenant se déplace constamment et paraît toute relative : à quoi s’agit-il de convenir? Dès lors, à travers ces notions, la littérature interroge un rapport complexe à la norme et à la juste mesure, chaque écart cristallisant des enjeux sociaux, moraux, politiques, mais aussi esthétiques et poétiques. Car la parole et l’écriture sont le lieu de toutes les inconvenances; par elles, la littérature se voit et se dit elle-même, dans sa relation au groupe comme à la création.

 

Avec des textes d’Étienne Beaulieu, Sophie Dumoulin, Marie-Ange Fougère, Julien Marsot, Sophie Ménard, Sophie Pelletier, Sébastien Roldan, Geneviève Sicotte, Clive Thomson et Érika Wicky.

Table des matières

2015, 200 pages, FIG028, ISBN 978-2-923907-39-0

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2020 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !